La clean beauty : le phénomène qui révolutionne les cosmétiques

La clean beauty est un phénomène qui fait fureur depuis des mois. Plus qu’une simple tendance, il s’agit d’une nouvelle philosophie adoptée par les consommateurs à l’affût de produits cosmétiques sains. De quoi parle-t-on au juste et comment basculer vers ce mode de consommation ? Les éléments de réponse vous sont fournis dans les paragraphes qui suivent.

La clean beauty, qu’est-ce que c’est ?

L’expression englobe différentes caractéristiques faisant qu’un produit d’hygiène ou de beauté est “propre”. La clean beauty fait donc référence aux articles hypoallergéniques ne contenant aucun ou très peu d’ingrédients nocifs pour le corps et l’environnement, elle peut donc faire parfois aussi référence aux produits bio, vegan ou durables. Si le qualificatif exact en français n’existe pas encore, on peut déjà dire que l’idée est de passer à une cosmétique saine. La beauté clean est donc en passe de s’imposer comme une norme, du moins aux yeux des consommateurs. En effet, ces derniers ne se contentent plus seulement de lire les mentions de type 100% bio ou sans sels d’aluminiums. Ils scrutent la liste des ingrédients pour être certain que le produit concerné peut être utilisé sans risque.

creme huile
La clean beauty ou « beauté saine » sont des produits de beauté formulés sans ingrédients nocifs pour la santé et l’environnent.

Quels ingrédients nocifs sont à éviter ?

Quand on parle de clean beauty, on se préoccupe à la fois des agressions cutanées et des conséquences des substances toxiques sur la santé. L’objectif est de consommer de manière responsable dans le sens où les dangers sont identifiés et écartés avant l’achat.

Evitez déjà d’utiliser des produits qui contiennent des colorants artificiels. Ils ont tendance à fragiliser la peau.
De la même manière, faites l’impasse sur les dérivés du pétrole qui sont présentés comme des huiles minérales. Ils se repèrent aisément grâce aux appellations de types petrolatum, paraffinum liquidum ou petroleum. Ces composants risquent d’obstruer les pores, exactement comme les silicones. Préférez plutôt les huiles végétales pour vos produits de beauté.

Oubliez les produits contenant du LSS pour éviter la déshydratation cutanée. Vous risquez de vous retrouver avec une peau sèche et irritée, ce qui vous obligera à investir dans des soins traitants coûteux dont les effets peuvent tarder à se manifester.

baume levres
Le baume à lèvres est un produit qu’il est préférable de choisir méticuleusement du fait que l’on avale forcément une partie du produit.

Les parabènes sont des conservateurs susceptibles de provoquer un cancer du sein ou des troubles de fertilité.
Evitez les BPA, DEHP et autres phtalates qui peuvent entraîner des maladies graves lorsqu’elles s’accumulent sous la peau. Ces composants sont surtout utilisés dans la fabrication de sprays capillaires, parfums et produits d’onglerie.

Les BHA ou butylated hydroxyanisole sont décrits comme un antioxydant. On les retrouve donc dans les produits capillaires et/ou hydratants cutanés. Attention, il s’agit de perturbateurs endocriniens. Ils sont également considérés comme des cancérigènes et peuvent nuire aux fonctions reproductives.

Au total, plus de 1300 composants sont interdits dans les pays de l’UE. Si vous pensez qu’il est compliqué de se repérer dans la jungle des ingrédients, mieux vaut vous référer aux certifications. Le label NaTrue fait référence à l’utilisation d’ingrédients naturels. Le label de la Soil Association renvoie à des cosmétiques bio à au moins 95%. En-deçà, l’association peut approuver la mise sur le marché, sans pour autant accorder la certification. Le label Cruelty-free signifie que les tests en laboratoire n’ont pas été réalisés sur les animaux. Vous pouvez aussi faire confiance à Ecocert, Demeter ou BDIH qui veillent à ce que les cosmétiques soient aussi sains que possible.

deodorant clean
Choisissez votre déodorant sans sels d’aluminium et sans silicones qui bloquent l’élimination des toxines et favorisent le risque de cancer.

Où acheter des produits clean ?

Vous ne serez pas déçu par Oh My Cream, concept-store qui sélectionne chaque produit de beauté selon des critères très stricts. La fondatrice table sur la combinaison de l’efficacité et de l’absence de composants indésirables. Les marques présentées étant triées sur le volet, elles ne se trouvent pas dans tous les coins de rue.

Avril est une excellente référence. Maquillage, rasage, soins coiffants, bains de bouche… le choix est plus que vaste. La griffe française accumule les labels : Ecocert, Qualité France, Cosmos Organic, Cruelty Free, Cruelty Free & Vegan. Depuis sa création en 2012, Avril mise sur l’accessibilité des produits clean à tous les budgets. Vous avez bien compris, les prix sont mini alors que les formulations sont sans danger. Des boutiques sont déjà ouvertes à Lille, Paris, Rennes, Lyon… mais la marque ne compte pas s’arrêter là.

cosmetiques avril
La marque Avril propose des produits bio à prix tout doux.

Les espaces Printemps de la Beauté regroupent exclusivement les produits naturels à plus de 99%, non testés sur des animaux. Vous avez rendez-vous avec de grandes marques engagées telles Whamisa, Tata Harper, 100 Bon ou encore Antipodes. Si vous avez le temps, n’hésitez pas à prendre un petit cours d’aromathérapie ou de vous former à l’art de préparer vous-mêmes vos cosmétiques sans allergènes.

N’oublions pas l’enseigne Aroma-Zone qui fait la part belle aux ressources offertes par la nature. Les boutiques font également office d’ateliers où vous apprenez à fabriquer différents soins en utilisant huile essentielle, charbon végétal, complexe déodorant, poudre d’aloe vera….

Du côté de Mademoiselle Bio, plus de 2 000 références certifiées sont à disposition des clients les plus exigeants. Depuis sa création en 2006, cette enseigne conjugue vente en ligne et en boutique avec en prime des diagnostics gratuits.

Internet a révolutionné notre mode de vie. Il nous évite notamment d’avoir à nous déplacer constamment pour réaliser des achats. Le développement des applications Android et Apple s’alignent sur le même principe, offrant accès à des informations détaillées sans aucune difficulté. Vous avez sûrement entendu parler de Yuka, cette appli qui vous informe sur les composants de produits alimentaires. Il existe un outil similaire pour scanner les cosmétiques. Téléchargez et installez l’application Clean Beauty, vous aurez accès à la liste des actifs controversés. C’est très pratique pour savoir si vos produits habituels sont sains ou s’il n’y a pas de risque à utiliser un article qui vient d’arriver sur le marché. Ce sont des scientifiques qui ont développé cet outil qui est autant utile en magasin que lors de vos achats en ligne. Les informations sont documentées. Cela signifie que des motifs scientifiques appuient les arguments en faveur ou en défaveur d’une substance donnée.

La clean beauty, ce n’est pas seulement prioriser les substances végétales ou miser sur une fabrication bio. C’est prendre soin de sa beauté et de sa santé en faisant l’impasse sur tout ce qui est nocif, sans jamais négliger l’efficacité des produits utilisés. Essayez, vous pourriez vite adopter cette nouvelle méthode de consommation.