Blouse médicale : retour sur les origines de ce vêtement

Il n’existe pas un seul centre hospitalier où le personnel ne porte pas de blouse. Médecins, infirmiers… chacun porte une blouse qui nous permet de les identifier et d’assurer leur protection. Qui a eu l’idée d’inventer cette tenue de travail et comment a-t-elle traversé le temps ? Plongez avec nous dans l’histoire de la blouse médicale.


Les origines et évolution de la blouse médicale

La blouse existe depuis l’Antiquité mais son utilisation dans le milieu médical remonte aux origines de la médecine. Le port de cette tenue de travail est avant tout nécessaire pour se protéger des projections (fluides corporels, médicaments, etc.) mais aussi pour limiter les risques de contamination. Même si c’est le personnel médical qui porte la blouse, les patients sont donc également bénéficiaires de cette précaution.

A l’origine, les femmes étaient les seules à pouvoir prodiguer des soins aux patients, une pratique qui touche rapidement les religieuses. Les nones prenaient alors soin de porter un large vêtement par-dessus les leurs. Cette protection était de couleur blanche. Par la suite, la coupe de la blouse médicale a été adaptée aux besoins du personnel soignant mais la couleur blanche a été conservée. Elle est en effet considérée comme symbole d’hygiène. De plus, le blanc se nettoie facilement car il est possible d’utiliser différents désinfectants et produits détachants sans altérer la couleur de la blouse.

La Première Guerre mondiale étant sanglante, les professionnels de la médecine appelés à intervenir étaient régulièrement tachés de sang. Les chirurgiens, en particulier, se retrouvaient maculés, ce qui évoquait presque des bouchers en exercice. Quelqu’un (l’Histoire a malheureusement oublié son nom) a eu la brillante idée de proposer des blouses vertes sur lesquelles le sang se voyait moins. Des études ont par la suite démontré que ce vert se veut apaisant pour les yeux du personnel chirurgical.

Aux alentours des années 60, les films portant sur des démonstrations médicales ont commencé à voir le jour. Le blanc s’est révélé éblouissant face à la caméra, gâchant la qualité des images. C’est de cette manière que l’idée de concevoir des blouses bleues est née. L’idée a été retenue par de nombreux professionnels car les salles d’opération sont souvent plongées sous un éclairage intense. Il fallait donc veiller au confort des :

  • Médecins
  • Anesthésistes
  • infirmiers….

Au fil du temps, les couleurs ont servi à distinguer les fonctions de chaque membre du corps médical. La blouse blanche était alors réservée aux médecins, le bleu et le vert étaient privilégiés par les équipes intervenant au bloc opératoire, le rose s’adressait aux sage-femmes et infirmières et ainsi de suite.
Aujourd’hui, les couleurs restent assez subjectives car l’esthétisme est autant pris en compte que le rôle protecteur de la blouse. Les cliniques, hôpitaux et autres centres de soin n’hésitent pas à diversifier les couleurs des blouses pour égayer le milieu dans lequel ils travaillent.

La blouse dans les séries médicales : Grey’s Anatomy, Urgence, Dr House…

Lorsque l’on regarde ces séries, on se rend compte que le personnel médical se réfère généralement au code couleur classique. Dans Urgences, les médecins portent essentiellement une blouse blanche ou une tunique bleue comme le pédiatre Douglas Ross (George Clooney).


En regardant Scrubs, on reconnaît les médecins à leurs blouses blanches. Les internes portent des tuniques bleues. Les internes en chirurgie sont habillés en vert. Les infirmières portent du rose, du saumon ou encore du grenat.

Ni Grey’s Anatomy ni Dr. House et encore moins Saving Hope, au-delà de la médecine ne dérogent à cette « règle ».

Force est de constater que les scénaristes se sont énormément inspirés de la blouse médicale telle qu’elle est portée en conditions réelles afin d’accentuer le réalisme de ces séries.

 

Comment choisir la blouse médicale qu’il me faut ?

La véritable question est : la blouse blanche proprement dite est-elle obligatoire ?

Non, la couleur dépend de vos préférences. Néanmoins, le blanc est un symbole de pureté et rassure les patients sur la qualité des soins que vous prodiguez. Une blouse blanche souillée se remarque en effet facilement et comme vous pouvez en changer autant de fois que nécessaire, vous serez toujours impeccable en vous présentant aux patients. Cependant, quelques petites fantaisies sont permises. Des empiècements violets, bleus, verts, roses… vont apporter du peps à votre tenue.

Il est également primordial de veiller à votre confort. Vous serez amené à porter une blouse plusieurs heures d’affilée. Il faudra peut-être courir pour sauver la vie d’un patient, effectuer de nombreux va-et-vient dans l’hôpital, etc. La liberté de mouvement doit de ce fait être priorisée. C’est pour cela que la blouse ne doit pas être trop longue. Elle devrait vous arriver à mi-cuisses ou au niveau des genoux, pas plus. Vos déplacements s’effectueront avec plus d’aisance. En outre, un col V est plus pratique, notamment si vous travaillez au service des urgences. Si vous vous chargez plutôt de consultations assez « classiques », un col va apporter une touche de classe à votre blouse.

La blouse doit être lavée régulièrement, idéalement après chaque journée de travail. Cela évite la propagation d’éventuelles épidémies. La facilité d’entretien doit donc obligatoirement être prise en compte. Des blouses qui se lavent à 90°C sont recommandées. Sinon, les mentions « peut bouillir » et « adapté au lavage industriel » sont d’excellentes références. Elles vous garantissent une hygiène impeccable en toutes circonstances. Le coton et le polyester sont de ce fait les textiles les plus utilisés car ils sont particulièrement résistants.

Et la fonctionnalité, alors ? La blouse médicale est traditionnellement dotée de grandes poches plaquées. Elles sont généralement profondes pour vous permette d’y glisser votre bip, un calepin, un tensiomètre, un stéthoscope ou tout autre matériel médical courant. Les poches poitrines et les poches intérieures sont des atouts à ne surtout pas négliger.

La blouse médicale http://www.roidutablier.com/42-blouses-medicales est incontournable pour se protéger des bactéries et rassurer les patients. Il n’y a pas de véritable règle en ce qui concerne son design. Ce sont plutôt les aspects pratiques et les mesures d’hygiène qui doivent être respectée rigoureusement.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *