Epilation masculine : ce qu’il faut savoir

L’épilation n’est plus l’apanage des femmes. De plus en plus d’hommes choisissent aussi de partir à la chasse aux poils. Après les soins des mains, s’épiler c’est la tendance chez les hommes. Mais avant de s’aventurer dans cette nouvelle pratique, il convient de connaître les informations essentielles sur l’épilation au masculin !

Les différents moyens utilisés pour s’épiler

L’épilation pour les hommes ne se limite plus au rasoir. Il existe en effet différents moyens pour enlever les poils. Pour se débarrasser des poils rapidement, l’utilisation de la crème s’avère intéressante. Cette dernière a l’avantage de ne pas être douloureuse, et des produits réservés aux hommes existent déjà.

Les méthodes à adopter diffèrent de la partie à épiler. Pour les aisselles, il semble plus approprié d’utiliser la cire ou le laser. Les poils du torse s’épilent à la cire de préférence pour obtenir un résultat optimal. Le poil du nez se coupe à la tondeuse, tandis que le maillot s’épile avec la cire, la crème dépilatoire ou la lumière pulsée.

Pour ceux qui veulent allier écologie et épilation, le matériel le plus adapté est le rasoir jetable entièrement fait de papier.

Enfin, il existe une solution irréversible permettant de supprimer définitivement les poils. Il s’agit de la lumière pulsée, qui est identique au laser.

Les diverses parties du corps concernées par l’épilation

Contrairement aux idées reçues, les poils du nez ne sont pas des marques de puissance chez la gente masculine. On peut donc très bien les retirer ou les couper avec une tondeuse.

Les poils qui poussent en bas du dos peuvent être épilés ou pas. Cela dépend de chacun. Mais s’ils se voient un peu trop, il convient de les enlever. L’épilation du maillot et autres parties intimes de l’homme est aussi possible. Mais, il faudrait le faire de préférence en institut, car s’épiler le sexe est toujours douloureux.

Si s’épiler chez les femmes n’est pas critiqué de nos jours, l’épilation masculine reste encore au cœur des débats. Ainsi, certains journalistes clament le fait que les poils sont naturels et qu’il vaudrait mieux les laisser à leur place, tandis que d’autres voient en l’épilation masculine une marque de virilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *